• Marie-Caroline Selmer

Haute joaillerie : Boucheron dévoile Contemplation, une collection empreinte de magie et de poésie

Pour sa nouvelle collection de haute joaillerie, la directrice des créations de la Maison Boucheron, Claire Choisne, est partie d’un geste simple que nous avions presque oublié : celui de tourner le regard vers le ciel pour admirer le spectacle qui s’y joue.


« Cela faisait longtemps que je désirais capturer l’éphémère, retranscrire la poésie d’instants présents, la pureté du ciel, les jeux de lumière. L’art joaillier consiste à suspendre le temps, à rendre éternels des moments qui, par essence, ne le sont pas ».

Avec Contemplation, Boucheron dévoile une collection composée de 67 pièces, pensées comme autant de fenêtres sur ciel pour (re)découvrir ces instants suspendus où la nature nous donne à admirer une beauté aussi fugace qu’éphémère.

Saisir un morceau de ciel

Ceux qui se sont déjà essayés à restranscrire la palette chromatique du ciel en peinture le savent, l’exercice est loin d’être aisé. Entre les jeux de lumières et la pureté des tons de bleu, la nature garde jalousement le secret de ses accords parfaits. 2 ans de recherche auront été nécessaires pour mener Boucheron à la découverte de ce nouveau matériau, composé de 99,8% d’air et de silice, que la NASA utilise dans l’espace pour capter les poussières d’étoiles. De là, Claire imagine un collier comme un talisman, encapsulant ce morceau de ciel du 21e siècle dans une coque en cristal de roche endiamanté. Une pièce futuriste à la poésie évidente.



Suivre le passage d’un nuage

Comment incarner dans un bijou le gracieux mouvement d’un nuage poussé par le vent ? En le traitant de façon graphique, et en misant sur l’asymétrie pour créer l’illusion. A l’image de cette paire de boucles d’oreilles asymétriques qui nimbe l’avant et l’arrière du lobe d’une nuée de diamants en lévitation.



Regarder une goutte de pluie tomber

Guidé par l’observation et l’activation de nos sens, Boucheron nous invite à poser un regard différent sur le phénomène naturel qu’est la pluie. En saisissant l’instant précis où la goutte d’eau s’étire à l’infini avant de s’évanouir, le joaillier capte la beauté d’un instant fugace dans un imposant joyau. Le regard ne peut que se perdre dans cette paire de pendants d’oreilles serties de deux aigues-marines rarissimes de près de 70 carats chacune.


Souffler sur un pissenlit

Et ne pas quitter du regard les aigrettes de la fleur flottant dans l’air. Un jeu d’enfant qui a donné du fil à retordre au joaillier qui est allé chercher des fils de titane de l’épaisseur d’un cheveu pour recréer l’infime légèreté de la fleur. Porté en collier, le motif floral s’enroule autour du cou, laissant les aigrettes osciller à l’unisson des mouvements du corps.


#Boucheron #26PlaceVendome #HauteJoaillerie #Boucheroncontemplation #HighJewelry #PFW #CoutureWeek #FashionWeek #ShowcasedinParis #PlaceVendome #Paris #Joaillerie #Diamants #Cristalderoche

 

©2020 par prettylittlethingsinparis. Créé avec Wix.com